Lifelong Learning Programme

This project has been funded with support from the European Commission.
This material reflects the views only of the author, and the Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein

Also available in:

"I Am Not Scared" Project

Homepage > Database > Good Practies List > Good Practice Form

Database

TITLE OF GOOD PRACTICE:

Charte «ruban vert pour le respect ». Année 2007

KEYWORDS:

Respect, violence, charte, ruban vert

GOOD PRACTICE TYPOLOGY:

Projet d'école

TARGET GROUPS:

Elèves de l’enseignement secondaire

WORKING GROUP COORDINATING THE INITIATIVE:

Quatre écoles d’enseignement secondaire de la ville de Dinant

COUNTRY WHERE IT TOOK PLACE:

Belgique - Dinant

LANGUAGE OF THE REVIEW:

French

DEFINITION OF TARGET GROUP:

Teachers, Young People.

DESCRIPTION OF THE GOOD PRACTICE:

Les quatre écoles sont l’Athénée Royal Adolphe Sax, la Communauté scolaire Libre Georges Cousot, le Collège Notre-Dame de Bellevue, l’Institut technique de la Communauté française du Domaine d’Herbuchenne.

L’initiative a été prise à la suite de deux faits divers :
- en avril 2006, un jeune bruxellois se faisait tuer, par un autre jeune, pour un MP3.
- en janvier 2007, le Directeur de l’une des écoles de Dinant, l’Institut Cousot, fait l’objet d’une terrible agression par un élève.


Les 4 écoles ont réagi dans la foulée de l’agression du Directeur de l’Institut Cousot : 16 élèves de première secondaire, encadrés par 4 professeurs, ont remanié une charte appelée « Ruban vert pour le respect » publiée dans le magazine Okapi, en 2001 (en résultat à la campagne « l’école du respect » menée dans les écoles françaises, avec le soutien de l’Unicef).

Respect de la parole, des différences, des autres, du cadre de vie, de la solidarité, de l’accès au savoir, … La charte comporte « dix commandements ».
Selon les élèves rédacteurs de cette charte, le message essentiel c’est « qu’il y ait moins de violence ».

L’adoption de la charte s’accompagne d’un signe de reconnaissance accroché à la boutonnière, un « ruban vert ».

Cette initiative a donné lieu à une journée de sensibilisation, à Dinant, le 1er mars 2007, en présence de la Ministre de l’Enseignement de la Communauté française de Belgique.

Lors d’une petite cérémonie sur le pont de Dinant, les élèves des écoles dinantaises ont glissé leur charte dans une grande bouteille. A l’arrivée de la Ministre, les élèves lui ont laissé le choix : soit accepter la charte et y travailler, soit la jeter à la Meuse, telle une bouteille à la mer… La Ministre l’a acceptée. Ils lui ont également remis un ruban vert.

Un débat a suivi entre les élèves et la Ministre ainsi qu’une séance de travail avec les directions des écoles.

Les revendications des jeunes et de leurs professeurs étaient les suivantes : de meilleures normes d'encadrement, une collaboration entre les différents services d'encadrement des jeunes, plus de moyens humains dans les écoles et le décloisonnement de l'information.

http://inforef.be/projets/iamnotscared/upload/iamcharte.jpg">cliquez ici pour visualiser l'affiche.

RESULTS:

La Ministre de l’Enseignement ne s’est pas dérobée, ni à l’invitation, ni à la discussion.
Elle a expliqué que : "Une des solutions pour éviter de connaître à nouveau de pareilles situations est d'accentuer la collaboration entre les différents services. Je ne veux pas mettre des policiers dans les écoles, mais plutôt donner la possibilité aux directeurs de pouvoir s'entretenir avec les forces de l'ordre afin de travailler en concertation."

INDICATORS:

Classroom management, Whole-school anti-bullying policy, Cooperative group work.

EVALUATION:

Initiative intéressante tant par ses symboles que par l’invitation lancée à la Ministre de l’Enseignement. pages

COMMENT:

Site du magazine Okapi présentant l’opération ruban vert
http://www.okapi-jebouquine.com/ruban_vert/index.jsp

NAME OF COMPILER:

Martine PRIGNON

NAME OF INSTITUTION:

INFOREF

ROLE:

Réalisatrice de projets

I Am Not Scared Project
Copyright 2017 - This project has been funded with support from the European Commission

Webmaster: Pinzani.it